Punaise de lit : génome décrypté pour mieux les vaincre!

Ad Blocker Detected

Our website is made possible by displaying online advertisements to our visitors. Please consider supporting us by disabling your ad blocker.

Dans les années 50, grace à l’usage répandu du DDT, la punaise de lit avait presque été complètement exterminée.

Toutefois, depuis l’interdiction d’user de ce pesticide, la punaise de lit s’est mise à muter génétiquement (oui c’est un vrai monstre envahisseur) en épaississant sa carapace et même en fabriquant des enzymes détoxifiantes pour mieux résister aux différents pesticides.

Voilà toutefois que des chercheurs ont réussi à décrypter son génôme pour mieux combattre la punaise de lit. Cela leur a permis de comprendre que la punaise développe ses mécanismes de résistance aux pesticides après son premier repas de sang. Elle se trouve donc vulnérable dans ses stades de développement précédents.

Les chercheurs se sont aussi attaqué au patrimoine génétique des bactéries qui sont bénéfiques à la punaise (mais pas à l’homme). Un traitement qui affecte ces bactéries pourrait devenir une piste de solution pour attaquer les punaises de lit de front.

Les punaises de lit sont des adversaires extrêmement corriaces pour les exterminateurs. Quoiqu’il en soit, la recherche avance et nous finirons par trouver des traitements de plus en plus efficaces pour vaincre ces parasites suceur de sang!

Sources et références :

Le génôme de la punaise décrypté

Image courtesy of sheelamohan / FreeDigitalPhotos.net